AFP : "Ils avaient enlevé et torturé un agent de change en 2009: 3 à 15 ans de prison en appel" - Mi2 Avocats

AFP : « Ils avaient enlevé et torturé un agent de change en 2009: 3 à 15 ans de prison en appel »

AFP : « Ils avaient enlevé et torturé un agent de change en 2009: 3 à 15 ans de prison en appel »
9 décembre 2015 pierre

AFP – Ils avaient enlevé et torturé un agent de change en 2009 pour obtenir les codes de son coffre-fort: six hommes ont été condamnés en appel à des peines de trois à 15 ans d’emprisonnement mercredi à Melun, a-t-on appris auprès de leurs avocats.

En première instance, en 2013, les six accusés avaient écopé de peines allant de trois à 18 ans.
La cour d’assises de Seine-et-Marne a de nouveau infligé en appel la peine la plus lourde à Kassoum Doumbia, considéré comme le principal organisateur de l’enlèvement. Lundi, l’avocat général avait requis 20 ans, « au moins », contre le principal accusé.

Ses deux frères cadets ont été condamné à trois ans, la plus faible peine.

Les trois autres complices, dont deux avaient été reconnus par la victime le soir de son enlèvement, devront passer 6, 10 et 12 ans derrière les barreaux.

L’avocat de l’agent de change, Me Thibaut de Montbrial, s’est dit auprès de l’AFP « satisfait de voir la condamnation lourde de l’organisateur, qui contestait les faits, confirmée ».

Ce deuxième procès « a été long et difficile » pour la victime, a-t-il ajouté.

Le 23 janvier 2009, alors qu’il rentrait chez lui dans l’est de Paris, cet agent de change avait été emmené de force par ses tortionnaires, déguisés en policiers. Frappé, aspergé d’essence et menacé d’être brûlé vif, il avait néanmoins refusé de donner aux malfaiteurs le code du coffre-fort de son agence.

Laissé pour mort sur les bords de la Marne après avoir reçu deux balles à bout portant, il avait dû sa survie au chien d’un riverain qui avait donné l’alerte.

Source

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+email hidden; JavaScript is required