Opinion Finance : "MI 2 ouvre ses portes à Paris" - Mi2 Avocats

Opinion Finance : « MI 2 ouvre ses portes à Paris »

Opinion Finance : « MI 2 ouvre ses portes à Paris »
11 janvier 2017 pierre

Le cabinet devait initialement être baptisé MI 5, en référence aux cinq professionnels qui le composent. Mais la référence n’était pas au goût de l’Ordre. C’est donc MI 2, qui visent les deux associés de la structure, qui a été préféré.

Thibault de Montbrial et Marie-Laure Ingouf viennent en effet de s’associer pour fonder une nouvelle boutique de droit de la responsabilité pénale. Ils se connaissent bien pour avoir exercé ensemble entre 2005 et 2011 au sein du cabinet Montbrial Avocats, intervenant en contentieux, pénal, pénal des affaires et droit de la presse, et réputé pour sa connaissance approfondie des questions de sécurité et de légitime défense. Leur nouvelle structure, installée au 10, rue Cimarosa dans le 16e arrondissement de la capitale, bénéficie déjà d’une succursale à Bruxelles. Son positionnement est sans ambiguïté : le droit pénal technique avec une culture poussée de l’entreprise. L’équipe est notamment très au fait des questions de radicalisation au sein de l’entreprise et conseille les patrons de grandes entreprises sur les aspects offensifs et défensifs des problématiques de sécurité. Thibault de Montbrial est diplômé d’un DESS de droit européen des affaires (Paris V). Il a commencé sa carrière en 1995 au sein du cabinet Mignard Teitgen Grisoni & Associés, avant de fonder sa structure en 1998. Marie-Laure Ingouf est pour sa part titulaire d’un DEA théorie et pratique du procès (Paris I), d’un DU victimologie (Paris V, faculté de médecine) et de l’Institut de criminologie (Paris II). Elle a commencé sa carrière en 2005 au sein du cabinet Montbrial Avocats avant de fonder sa structure, Ingouf Avocats, en 2011.

Source

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+email hidden; JavaScript is required